Bienvenue !

Bonjour et bienvenue !
Laissez-vous tenter par la rubrique "J'ai testé pour vous" : découvrons et cuisinons ensemble des produits inhabituels, étranges ou originaux !!
Pour le meilleur et pour le pire !

Vous pouvez aussi suivre ici les Aventures d'une novice, voyages et découvertes sur le thème de la cuisine.

Enfin, la catégorie des recettes "Sans cuisson" pour ceux qui n'ont pas de vraie cuisine, mais qui veulent se faire plaisir.

dimanche 13 mars 2016

Osso-buco (Italie)

Ca fait longtemps que l'envie me tenait de me lancer dans l'osso-buco, un plat que j'adore ! Je dois dire que je suis très contente du résultat, un vrai régal ! Attention, comme la blanquette ou le boeuf bourguinon, c'est le genre de plats qui cuit très longtemps... s'organiser à l'avance, donc ! Mais comme ça cuit au four, on n'est pas obligé de surveiller.


En plus, mon romarin a déjà repris dans le jardin, donc j'ai pu en mettre du frais, ça embaumait toute la maison ! Génial.

J'ai trouvé la recette dans le livre Comfort food de Jamie Oliver. Je vous le conseille, parce que je le trouve vraiment magnifique ! C'est un peu devenu ma bible des recettes à faire quand j'ai du temps et vraiment pas la flemme :)


Ingrédients (pour 4 personnes)
4 tranches d'ossu-buco
1 petite boîte de 70 g de concentré de tomates + un peu de coulis de tomate
5 carottes
2 oignons
Une botte de haricots verts
2 branches de céleri
2 gousses d'ail
Une belle branche de romarin
20 cl de vin blanc sec
1 cuil à café de fond de veau
Muscade
Farine
Pour la déco
Un beau bouquet de persil
2 gousses d'ail
Un trait de jus de citron

Préparation  
Saler, poivrer, parsemer de muscade et de farine sur les deux faces les tranches d'osso-buco.

Dans une cocotte, faire fondre du beurre et mettre la viande à dorer à feu vif 5 min sur chaque face (ma cocotte étant trop petite, je l'ai fait en deux fois pour un meilleur résultat).

Pendant ce temps, préparer les légumes : couper les carottes en rondelles, émincer les oignons et l'ail, hacher le romarin, effiler et hacher finement le céleri, effiler les haricots. 

Préchauffer le four à 180°. Porter à ébullition un litre d'eau.

Quand la viande est prête, réserver et faire blondir l'oignon avec le céleri et le romarin, puis ajouter le reste des légumes et cuire une dizaine de minutes. Verser le vin et faire réduire. Ajouter le concentré et le coulis de tomate, et le fond de veau, mélanger. Couvrir d'eau chaude. Remettre la viande par dessus et recouvrir d'une feuille de papier alu.

Enfourner et cuire au moins deux heures. Au bout d'une heure, contrôler qu'il y a encore assez d'eau.

Avant de servir, hacher l'ail et le persil, rajouter un trait de jus de citron. Parsemer ce mélange au dessus de l'assiette.


Bon appétit !!!

6 commentaires:

  1. hummm j'adore ce plat, la version de jamie est terrible c'est vrai !! bises, bon dimanche

    RépondreSupprimer
  2. merci d'avoir précisé "italie" en parenthèses !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ? Et pourquoi pas ? D'après mes recherches, c'est un plat milanais...

      Supprimer
  3. C'était de l'humour ! c'est tellement connu que ce n'était pas nécessaire de préciser. :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. han, ok. Mais comme je le fais systématiquement pour les plats vraiment traditionnels (exemple, le strudel récemment), je ne comprenais pas la remarque!

      Supprimer

Remarques, questions, suggestions ? C'est par ici.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...