Bienvenue !

Bonjour et bienvenue !
Laissez-vous tenter par la rubrique "J'ai testé pour vous" : découvrons et cuisinons ensemble des produits inhabituels, étranges ou originaux !!
Pour le meilleur et pour le pire !

Vous pouvez aussi suivre ici les Aventures d'une novice, voyages et découvertes sur le thème de la cuisine.

Enfin, la catégorie des recettes "Sans cuisson" pour ceux qui n'ont pas de vraie cuisine, mais qui veulent se faire plaisir.

lundi 10 août 2015

Moelleux au chocolat noir et amandes


Edit : cette recette a été initialement publiée le 5 mai 2015, c'est l'une des toutes premières recettes que j'avais publiées. Je la republie aujourd'hui avec de nouvelles photos...

*****


Attention, attention. Recette incroyable en vue. Je ne connaissais pas les moelleux jusqu'à il y a peu de temps, et je dois dire que c'est vraiment incroyable. Tout chauds, sortant du four, ils fondent encore dans la bouche, et c'est là qu'ils sont le meilleur, même si ils peuvent se garder un jour au moins (plus, le comité d'expérimentation ne peut le garantir, car, comment vous dire, il ne restait plus rien dans l'assiette). Amateurs de sensations gustatives, suivez-moi.


Ingrédients (pour 8 moelleux)
140 g de chocolat noir
4 oeufs
100 g de beurre
50 g de poudre d’amandes
20 g de farine
75 g de sucre en poudre
1 cuill. à soupe de sucre glace

Préparation
Faire fondre le chocolat noir et le beurre*, puis mélanger pour lisser. Pendant ce temps, fouetter les oeufs avec le sucre en poudre et le sel jusqu’à blanchiment. Incorporer le mélange beurre-chocolat. Mélanger la farine avec la poudre d’amandes et une pincée de sel et incorporer. Réserver au frais 30 minutes.


Préchauffer le four à 200 °C. Beurrer et fariner 4 grands moules à muffins. Répartir la pâte et enfourner pour 10 minutes de cuisson.

Sortir du four et laisser tiédir 3 minutes. Démouler délicatement dans les assiettes de service. Saupoudrer d’un voile de sucre glace avant de servir.

*Comment faire cela dans les règles de l'art ?? Cliquez sur le lien !!!

La cuisson est primordiale. Trop peu et vous aurez, comment dire, une espèce de flan imprésentable. Trop et vous aurez plutôt un gâteau de type fondant. Délicieux (et qui fera l'objet d'une recette, c'est promis) mais ce n'est pas notre objectif du jour.


Bon appétit !!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarques, questions, suggestions ? C'est par ici.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...