Bienvenue !

Bonjour et bienvenue !
Laissez-vous tenter par la rubrique "J'ai testé pour vous" : découvrons et cuisinons ensemble des produits inhabituels, étranges ou originaux !!
Pour le meilleur et pour le pire !

Vous pouvez aussi suivre ici les Aventures d'une novice, voyages et découvertes sur le thème de la cuisine.

Enfin, la catégorie des recettes "Sans cuisson" pour ceux qui n'ont pas de vraie cuisine, mais qui veulent se faire plaisir.

lundi 26 mars 2018

Juste en passant...

Après plusieurs mois (années ?) de procrastination et de problèmes d'ordinateur pas assez puissant, les index sont enfin à nouveaux à jour des dernières recettes. De quoi faciliter les recherches et la navigation dans le blog !

Donc, c'est par ici


dimanche 18 mars 2018

Tarte poire, chocolat et crème


Cette année, j'avais fait l'expérience du panier hebdomadaire proposé par la ferme du coin, et cet hiver, nous avons eu pas mal de poires. Cette tarte est officiellement notre façon préférée de les manger ! C'est un peu un croisement entre une tarte normande, une tarte au chocolat... que du diététique, on vous dit !


Ingrédients
1 pâte feuilletée
4 à 6 belles poires
200 g de chocolat
80 g de beurre
20 cl de crème fraiche
70 g de sucre
2 oeufs
Amandes effilées (facultatif)


Préparation
Préchauffer le four à 200°.

Faire fondre le chocolat et le beurre séparément, puis les mélanger.

Etaler la pâte feuilletée, piquer le fond, verser le mélange beurre-chocolat.

Couper les poires en 4, retirer le coeur, les répartir sur le chocolat.

Mélanger la crème, le sucre et les oeufs, puis verser sur les poires. Parsemer d'amandes effilées (facultatif).

Cuire environ 30 min, jusqu'à ce que le dessus soit bien doré.


Bon appétit !!!

vendredi 16 mars 2018

Feuilleté de poireau, saumon et fromage


Petite recette sympa et originale, et beaucoup plus simple à réaliser qu'il n'y parait. Un régal !


Source de la recette.

Ingrédients (pour 4 personnes)
1 pâte feuilletée
4 blancs de poireau
400 g de saumon frais
Morceau de comté à râper
2 cuil à soupe de crème fraiche
1 oeuf

Préparation
Faire une fondue de poireau : couper les poireaux en petits tronçons. Faire fondre un morceau de beurre dans une sauteuse, puis faire revenir les poireaux, et les faire fondre à feu moyen une quinzaine de minutes en remuant régulièrement. Saler et poivrer. Lorsque la fondue est prête, ajouter un peu de crème fraiche.

Préchauffer le four à 190°. 

Couper le saumon en lanières. Le disposer en long au milieu de la pâte feuilletée, recouvrir de poireau et de fromage râpé. Couper des lanières d'environ 5 cm de large de chaque côté, puis les rabattre : 


Badigeonner d'oeuf pour que ça dore. Enfourner, cuire 30 min et servir chaud ou froid.


Bon appétit !!!

mercredi 7 mars 2018

Salade de respounchous aux oeufs et pommes de terre


Si vous n'êtes pas du Tarn et alentours, vous avez probablement pensé QUE-QUOI?? en lisant le titre. C'est parti pour un J'ai testé pour vous, il y avait longtemps. C'est l'histoire d'une petite plante sauvage que tout le monde s'arrache dans le coin, mais parfaitement méconnue ailleurs. Je l'ai découverte grâce à mon cher et tendre médusé de voir les bretons ignorer superbement le respounchous, il n'avait qu'à tendre les mains pour en ramasser, alors que par chez lui... Je confirme, j'ai testé pour vous la première fois que je suis allée dans sa région... Là-bas, il faut sacrément crapahuter pour les mériter.


Et donc, de quoi parle-t-on ? Le respounchous pousse dans les fossés, les talus... ce sont de grandes tiges dont on mange surtout la tête et le haut de la tige, le reste étant trop dur. Ca a un goût plutôt amer, c'est pourquoi il vaut mieux le servir en salade que le manger seul. La "fenêtre de tir" est assez petite, et c'est à peu près en ce moment qu'il commence à apparaître. En général, on en trouve pendant environ un mois, pile poil pour se régaler sans se lasser en attendant la saison suivante. Et c'est l'occasion de faire une belle balade.

Finissons sur un article à peine exagéré et qui m'a beaucoup rire de la Désencyclopédie avant de passer à la recette.

Ingrédients
Un beau bouquet de respounchous
4 oeufs
2 oignons nouveaux
500 g de pommes de terre
Moutarde, vinaigre et huile d'olive

Préparation
Cuire les pommes de terre et les oeufs (durs). Eplucher, couper en dés. Emincer les oignons.

Préparer les respounchous : les laver, récupérer la tête et le haut des tiges, jeter le reste.

Préparer une vinaigrette selon vos goûts dans un saladier, puis mélanger les autres ingrédients. Laisser mariner un peu et servir frais.


Bon appétit !!!

lundi 5 mars 2018

Gigot confit au miel, thym et romarin, pleurotes en persillade


Pour changer, j'ai encore oublié de publier les recettes que j'avais faites pendant les fêtes de Noël. Nous ne sommes pas vraiment fans de la dinde aux marrons, donc j'ai trouvé autre chose. 


Je suis partie de la très bonne recette de Les délices de Vanish. Comme je n'avais pas de souris d'agneau, j'ai pris un gigot. C'était vraiment délicieux ! On s'est régalés, sans avoir à "rouler en sortant de table", le repas parfait ! J'ai accompagné la viande de pleurotes fraîches poêlées avec une persillade.


Attention, la cuisson prend beaucoup de temps, plusieurs heures… L'excuse rêvée pour passer l'après-midi à jouer à des jeux de société, avec un minuteur sous la main pour ne pas oublier d'aller voir le four de temps en temps…

Ingrédients
Gigot d'agneau
Romarin et thym
Echalotes et ail - quantités à adapter en fonction de vos préférences. Nous adorons ça, donc j'en ai mis beaucoup. En plus, ça renforce le système immunitaire !
Miel

Pour les champignons
300 g de pleurotes
2 gousses d'ail
Persil frais

Préparation
Préparer la marinade : mélanger 2 cuil à soupe d'huile d'olive et 2 cuil à soupe de miel avec le thym. Enduire le gigot de marinade. Laisser une heure au frais.
Préchauffer le four à 160°C.

Faire fondre un peu de beurre dans une cocotte, puis faire dorer le gigot sur les deux faces. Ajoutez la marinade, un verre d'eau, les gousses d'ail et les échalotes en chemise (pas épluchées), le romarin et une pincée de sel.
Couvrir, enfourner pendant 45 minutes.

Baisser la température à 140°C, cuire une heure.

Retourner le gigot, baisser la température à 130°C et cuire encore une heure.

Arroser la viande, baisser le four à 120°C et cuire encore une heure.

Préparer la persillade : éplucher et hacher l'ail, si le persil et mélanger. Préparer les champignons et les faire revenir à la poêle dans un filet d'une olive, pas trop longtemps pour qu'ils ne fondent pas. Ajoutez la persillade. Servir aussitôt avec le gigot.


Bon appétit !!!

vendredi 2 mars 2018

Aligot (pommes de terre, tomme de Savoie)


Voici ma deuxième tentative d'aligot, la première n'avait pas filé. Visiblement, le "truc" est dans la quantité de fromage. Soyez généreux, ça marche mieux !

Sur la photo, il est servi avec du rôti de magret, mais nous l'avons aussi testé avec du boudin antillais et je trouve que les deux se marient vraiment très bien...


Petite astuce pour réchauffer l'aligot si comme moi, vous prévoyez "un peu large" : mettre l'aligot dans un plat à gratin, l'enfourner à four froid, faire chauffer le four à 200 °, puis arrêter le four. Laisser le plat quelques minutes dedans, puis servir ! Normalement, le fromage doit à nouveau filer.


Le rôti de magrets a cuit au four avec des échalotes et de l'ail confits. Tout simplement.

Ingrédients (pour 6 personnes)
1 kg de pommes de terre
600 g de tomme de Savoie
5 gousses d'ail

Préparation
Eplucher l'ail. Le cuire avec les pommes de terre environ 25 min dans de l'eau bouillante salée.

Pendant ce temps, râper le fromage, ce sera plus facile de l'incorporer.

Quand les pommes de terre sont cuites, les éplucher, les écraser avec l'ail, poivrer, puis, en remettant la casserole à feu doux, incorporer le fromage en mélangeant énergiquement jusqu'à obtenir une préparation homogène et qui file.

Servir avec une salade verte.


Bon appétit !!!
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...